Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/12/2008

Sélection Noël : Le vieux qui avait un grain dans la tête

vieux.jpgC'est un vieux qui vivait là. Le long d'un canal. Dans une maison cabane. Il vivait seul dans un bric à brac sans nom. Les gens autour disaient qu'il avait un grain dans la tête. Ils s'en méfiaient. Et s'ils admettaient qu'il ne les gênait pas, il les dérangeait quand même. Les habitants du quartier souhaitaient de moins en moins secrétement son départ. Un jour, ces bruits et ses rumeurs lui furent rapportés. Sa seule présence, même silencieuse, même discrète, était indésirable. Il réfléchit et construisit un chapiteau d'où émergeaient de drôles de sons. Des bruits qui, peu à peu, s'harmonisaient et attiraient les enfants. Le vieux invita les petits curieux à entrer et à essayer les instruments qu'il inventait : le vibrabois, la boîte couacs, la contre casserole ou encore le banjobidon... Un orchestre improvisé donna un concert improbable et les musiciens d'un soir repartirent avec leur ustensile-sonore. Mais le lendemain tout avait disparu... le vieux, le bric-à-brac, la maison-cabane... seule restait la musique en souvenir.

Cette histoire d'incompréhension, de rejet et de solitude est une nouvelle fois signée par Dorothée Piateck. Une évocation toute en finesse de l'exclusion, des sans-abri et de leur difficultés. Du poids du regard de l'autre et de ses conséquences parfois irréversibles. Autant de thèmes graves, portés par les belles illustrations, sombres et saisissantes de Julien Tixier, que l'auteur aborde avec intelligence et doigté pour faire réfléchir dès 6 ans.

Petit à petit. 13,90 euros.

Sélection Noël : Le jardin de Tonio

tonio.gifTonio, les gosses de la cité l'adorent. Avec son marcel, son accent portugais, et son tatouage en forme de coeur, il les régale de bons fruits et légumes cultivés dans son jardin potager. Tous les mercredis, les enfants montent au sixième étage de son immeuble pour goûter les mets succulents préparés par Frida, la femme de Tonio. Mais il faut attendre les dimanches des grandes vacances pour pouvoir pénétrer dans le jardin "le pétit coin de paradich" de Tonio. Et là, assis dans le jardin, c'est un régal de bolo da terra au sucre glace, d'acras de morue aux rythmes des fados préférés de Frida... Une bouffée d'oxygène dans la grisaille de la cité. Mais le rêve de Tonio est brisé par des promoteurs immobiliers qui décident de raser les jardins ouvriers pour y construire un supermarché. On devine subtilement que Tonio n'a pas résisté à cette grande tristesse. Les gosses, eux, vont désormais faire les courses au supermarché mais une nuit ils taguent sur ses murs "Chez Tonio".  Un récit bouleversant  écrit avec beaucoup de sensibilité par Dorothée Piatek sur l'impuissance des classes sociales populaires face à la loi du marché, accessible dès 5 ans. Avec ses dessins poudrés, Elodie Coudray réussit à traduire la tendresse, la bonté et la générosité qui transpirent de ces personnages avec qui on aimerait partager quelques moments de douceur ! 

Editions Petit à Petit. 13,90 euros