Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/11/2009

Mathilde met son grain de sel

sel.gifAvec Mathilde met son grain de sel, Sophie Chérer propose aux enfants de réfléchir sur la notion ô combien récurrente de l'argent. Au fil des sept chapitres, répondant à une question philosophique sur la valeur des choses, Mathilde s'interroge sur le blé, les radis, l'oseille, le liquide, les patates... "un repas végétarien complet" comme elle le dit si bien. Autant d'expressions savoureuses inventées pour parler de l'argent sans prononcer ce mot tabou. Papa et maman se disputent même, gentiment, à cause de ça : les pommes bio achetées par l'un sont beaucoup trop chères et moins belles que celles de l'autre... le copain de papa, lui, a un système imparable pour se débarrasser de l'argent : il fait du troc à travers le S.E.L (système d'échange local). Mais la boulangère, elle, ne veut pas troquer ses délicieux beignets contre un beau livre...  Reste une solution pour la fillette : créer son journal "Sous les Sous, que se cache-t-il derrière l'argent"  et le vendre. La pièce récoltée ne fera pas long feu et Mathilde aura l'ultime idée de fabriquer de la fausse monnaie...

Ce petit manuel sur l'argent à l'usage des enfants ouvre aux bambins les portes d'un univers abstrait, dont on comprend déjà mal le fonctionnement quand on est adulte... Avec son humour pétillant, l'auteur fait appel à l'intelligence des enfants pour leur faire partager l'idée d'un monde plus solidaire et moins capitaliste. Message partagé avec beaucoup d'humour par les illustrations de Véronique Deiss. Dès 6 ans.

C.B.

L'école des Loisirs. Collection Mouche. 78 pages. 7,50 euros.

Les commentaires sont fermés.