Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/01/2010

Les mille ruses du renard volant

ruses.jpgUne histoire poignante, une histoire d'amour entre un père et sa fille. Lilian Wyatt, jeune Américaine brillante qui se destine à la médecine, s'engage dans l'armée pour financer ses études. Ni sa mère, Dorothy, brillante avocate à Washington avec qui elle a vécu jusque-là, ni son père retourné vivre dans sa terre natale au Canada, après leur divorce dix ans plus tôt, ne disent mot. Malgré les doutes, malgré l'angoisse du père, trop longtemps absent. Envoyée en Irak, leur fille se rend peu à peu compte de l'horreur de cette guerre, avant d'être blessée par un tir de roquette. Rapatriée, la jeune femme n'est plus que l'ombre d'elle-même : ses capacités intellectuelles ont été gravement altérées et sa mémoire enfuie. Placée dans un hôpital militaire, elle ne reconnaît plus personne. Son père expulsé, après un esclandre, des Etats Unis où il était venu la voir, se retrouve impuissant quand son ex femme décide de placer Lilian dans un institut où elle est bourrée de médicaments. Jusqu'au jour où Lilian et sa mère débarquent chez lui, dans la nature sauvage de Colombie britannique. Dorothy lui confiera leur enfant, redevenue mentalement une petite fille. Avec l'aide d'un Indien, Siegfried, fidèle de son père, d'un corbeau singulier - comparé à un renard volant par Lilian, d'où le titre -, des chevaux et de la nature, Lilian trouvera une nouvelle vie.

Derrière ce plaidoyer contre la guerre et l'armée, Jean-François Chabas explore les relations humaines. Les déchirements d'un divorce, l'éloignement d'un parent, la démission de l'autre... des blessures du quotidien que le soudain handicap de Lilian ravive. La souffrance d'un Waldo impuissant, qu'il traduit parfois avec violence, bouleverse. La perte de contrôle de la mère, avocate sans état d'âme, nous touche. En refermant les pages de ce roman, on se dit comme Prévert "quelle connerie la guerre", et quelle force réside dans l'amour paternel.  Dès 14 ans.

C.B.

Casterman. 88 pages. 7 euros.

Les commentaires sont fermés.