Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/03/2010

L'Infante de Velasquez

Coup de cinfante.gifoeur de Fabienne Jay, Bibliothèque jeunesse, Carré d’Art, Nîmes

 

Inès et Alice, deux amies, sont en sortie scolaire au Musée du Louvre. Elles s’arrêtent en admiration devant le plus mystérieux et le plus célèbre tableau de Vélasquez, "Les Ménines". La magie du tableau opère sur Inès. Captivée par le regard de l’aposentador, un personnage très sombre et en retrait, elle commence à communiquer avec lui.

Un moment de suspension et de grâce pour le lecteur mais aussi une grande épreuve pour la capricieuse Inès…

Inès veut vivre la vie de la douce Maria Sarmiento représentée sur le tableau. A trois reprises, elle ignore les recommandations de l’aposentador. Elle pénètre soudainement dans  la toile, et se retrouve dans l’Espagne du roi Philippe IV, au service de la terrible infante. Inès a réalisé son rêve, mais elle a aussi scellé sa vie au destin de la petite demoiselle d’honneur. Elle a rompu le fil ténu qu’entretenait l’énigmatique tableau avec le regard admiratif du visiteur. Elle a violé ce moment de grâce qui surgit entre celui qui regarde la toile et les personnages qui y sont peints. Seule, la mère d’Alice possède la clé  qui délivrera Inès de sa prison dorée. Elle dénoue le mystère qui lie le tableau à l’un des contes  de son enfance. Le personnage de Coufi-Coufou lui rappelle étonnamment Inès. Elle trouve la solution  du mystère en puisant dans les légendes de son enfance.

Un roman de Marie Brantôme captivant qui entretient le mystère et la complexité du tableau "Les Ménines". Ce roman, à l’instar du tableau ne cesse d’interroger le lien entre la réalité et l’illusion. Il offre au lecteur un beau moment de grâce. A partir de 11 ans.

 

Seuil, 2003. - 124 pages. 9 euros.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.