Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/04/2010

Voleuse

voleuse.jpgLe beau stylo de Sophia a disparu, et Jonathan, le garçon le plus aimé de la classe, accuse Patricia, la narratrice de ce nouveau roman de la collection Petit poche. En pleine classe, tous les yeux se tournent vers elle, et même le maître a un doute. Car voilà, Patricia a de qui tenir, c'est ce que beaucoup croient. Son père est en prison après un hold-up. Depuis, la fillette sépare les gens en trois catégories : ceux qui savent et qui sont très gentils avec elle parce que ça doit être dur d'être la fille d'un voleur - ça Patricia déteste -, ceux qui savent et qui ne lui parlent plus - ça Patricia s'en moque car elle ne leur parle plus non plus - et ceux qui ne savent pas - pour ainsi dire pas beaucoup. La fillette devra aller régler la situation chez la directrice, mais son père qui a obtenu une journée de liberté surveillée l'accompagnera pour prouver la bonne foi de sa fille adorée, avec les lettres qu'elle lui écrit comme preuve à l'appui. Franck Prévot, auteur du superbe Ibou Min' et les tortues de Bolilanga et Les  tortues de Bolilanga (lire chronique dans Les P'tits lus), aborde avec justesse en se mettant dans la peau d'une petit fille les questions des préjugés, des rumeurs et de la mise à l'index d'une famille. Dès 6 ans.

C.B.

Collection Petit poche, Thierry Magnier. 48 pages. 5 euros.

Les commentaires sont fermés.