Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2010

Le crime de la pierre levée

crime de la pierre levée.jpgEn ce jour de printemps 1101, Bruna, une jeune bergère orpheline, quitte son grand-père, Aloïs le guérisseur, et son frère pour aller travailler chez le seigneur du château de Roquemaure et pourquoi pas faire un bon mariage, comme l'espère sa marraine Annette. Au château, elle est affectée aux cuisines, aux côtés de la joviale Francette. Elle y rencontre Florent, le jeune bedeau du père Barberin, un prêtre inquiétant. Bruna apprend que celle qui la précédait a été retrouvée morte, à moitié dévorée par les loups, non loin de la Pierre levée, à laquelle on attribue des pouvoirs magiques, comme celui de guérir des blessures, de la stérilité et des infirmités. Et ce n'est pas le seul cadavre retrouvé à cet endroit. Des soupçons de sorcellerie pèsent sur ces macabres découvertes. Peu à peu Bruna noue de tendres liens avec Florent, et s'inquiète de la surveillance d'un étrange individu au regard glacial, Oskar le Germain, un mercenaire du seigneur. Au lendemain de la fête de la Saint-Jean, une autre jeune fille est retrouvée morte. Un mendiant est accusé du meurtre et emprisonné. C'est sans compter la ruse du seigneur. Le vrai coupable sera démasqué. Contre toute attente.

 Catherine Cuenca réussit à tenir le lecteur en haleine jusuq'aux dernières pages de ce polar moyenâgeux. Pas d'enquête menée mais des événements qui mènent peu à peu vers le dénouement. Le jeune lecteur s'identifiera aisément aux jeunes personnages et devrait être séduit par l'atmosphère trouble qui y règne, entre magie, loups et rencontres inquiétantes, à une époque où la religion et la superstition sont omniprésentes. Dès 11 ans.

C.B.

Père Castor, Flammarion. 128 pages. 5, 50 euros.   

Commentaires

merci pour le resume

Écrit par : rere | 01/04/2012

Les commentaires sont fermés.