Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/10/2010

Animô, de drôles d'animaux musicaux à Nîmes

animo.jpgDe drôles de bêtes ont posé leurs valises au sous-sol de Carré d’art, la médiathèque nîmoise. Un “hippoaccordéon” tout bleu, qui vous croque la main quand on en joue, un magnifique “crocoville” en bois, un étonnant et poilu “contrebammouth”, « ancêtre de la contrebasse comme le mammouth l’est de l’éléphant », un vibrant “pandagong” ou une bruyante “tortutambour”. Avec Animô, son exposition itinérante, ludique et interactive sur les animaux musicaux, conçus à partir de véritables instruments de musique, Samuel Stento dévoile l’une de ses multiples facettes. Sculpteur, dessinateur formé à Bruxelles et Angoulême, scénariste de BD -dont La Saison des flèches -, illustrateur - on lui doit la première affiche de la chanteuse Juliette -, le jeune trentenaire, né à Montpellier, laisse son imagination déborder des figures imposées. Je veux créer des sensations physiques, autres qu’intellectuelles.Ses objets étonnants se touchent, s’écoutent, se manipulent autant qu’ils se regardent. « Mon slogan c’est : de l’art qui se prend dans les bras. Plus ça va, plus je vais vers l’art vivant.» Un univers foisonnant dont il dévoile une partie à Carré d’art. Sur les murs, des photos de meubles animaux qu’il a inventés, d’objets improbables potentiels ou réalisés, telle cette guitare-portrait du héros de BD Lucien. De la BD encore avec des aquarelles de Tintin, Titeuf, et autres personnages incontournables dont il tente de percer la psychologie « à la Magritte » confie cet admirateur du surréaliste belge.
Percer l’âme des choses pour leur donner vie... « Le mot Animô vient des mots âme, animé. C’est un retour à l’animisme premier, l’enchantement du monde ». Cet univers singulier enchantera le cœur des enfants et de ceux qui le sont restés.

C.B. 
Jusqu’au 31 décembre 2010. Mardi, jeudi 10 h 30-19 h. Mercredi, vendredi, samedi 10 h 30-18 h. Carré d’art, salle du soleil noir niveau -1, Nîmes. Accès libre. Tél 04 66 76 35 03.

Les commentaires sont fermés.