Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/11/2013

Ah ! Ernesto ; Ah ! Duras

duras.jpgduras2.gif

C’est le seul texte pour la jeunesse signé Marguerite Duras. À sa publication en 1971, Ah ! Ernesto fut mal reçu par la critique, certains taxant même l’auteur de « nihiliste incendiaire et dangereuse ». Au premier abord, rien de bien subversif dans la courte histoire de cet écolier qui ne veut pas apprendre des choses qu’il ne sait pas... Et c’est pourtant là ce qui dérangea une partie de la France de l’après 68. En refusant l’apprentissage officiel du savoir, le petit révolutionnaire affirme sa liberté face au système. Alors que l’on va fêter en 2014 le centenaire de la naissance de Duras, Thierry Magnier sort de l’oubli (en même temps que Ah ! Duras, sur la genèse de l’album, avec des documents d'archive, dont la correspondance entre l'auteur et son éditeur, des photos... ), ce texte peu connu, illustré par la représentation de la connaissance vue par Katy Couprie : une superbe composition à la manière d’un cabinet de curiosités.

C.B.

Ah ! Ernesto et Ah ! Duras ! Ed. Thierry-Magnier. 40 p. 14,50 €.

Les commentaires sont fermés.