Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/02/2014

Le journal d'un dégonflé, un coeur à prendre/ Un ado à l'humour gonflé

DEGONFLE.jpgTout a commencé au début des années 2000, quand Jeff Kinney, concepteur américain de jeu vidéo en ligne, livre sur le web un petit personnage qui ressemble à l'ado qu'il était. Bingo ! Les aventures ordinaires d'un garçon bien de notre époque multiplient les "j'aime". 50 millions de visiteurs plus tard, Le Carnet de bord de Greg Heffley devient le premier tome d'une série de roman illustré publiée chez un éditeur, Abrams, qui a eu du nez.  Et voilà cet anti-héros attachant parti pour une longue vie racontée au jour le jour dans son Journal d'un dégonflé, sorti en France chez Seuil et  traduit de l'américain par Nathalie Zimmermann. Si les jeunes américains ont eu déjà droit au tome 8 en décembre dernier, les fans français de Greg ont depuis hier l'opus 7 entre les mains. Sans s'être plongé dans ses autres exploits, on est tout de suite mis dans le bain. L'ado maigrelet doit faire avec ses frères difficiles à vivre, sa mère attentive à l'épanouissement de chacun, son oncle parasite et magouilleur, son meilleur ami, un véritable boulet... En plus de gérer tout ce petit monde, destiné à lui compliquer son adolescence, Greg affronte cette fois une épreuve bien délicate : trouver une cavalière pour aller au bal de la Saint-Valentin. Pas une mince affaire pour un gaffeur mal habillé pas vraiment populaire au sein de la gente féminine. Pas dégonflé pour un sou, ce petit fûté multipliera les tentatives désespérées sans se départir de son aplomb et de sa mauvaise fois. Des quiproquos où l'humour, du texte et des dessins, a toujours le dernier mot. Dès 9 ans.

C.B.

Le Journal d'un dégonflé, un coeur à prendre (tome 7). Seuil. 228 pages. 11,50 euros.

15/02/2014

Nom de Zeus, 50 expressions de la mythologie

zeus.jpgIl se croyait sorti de la cuisse de Jupiter et voulait être riche comme Crésus. Pour toucher le pactole, il se laissa séduire par le chant des sirènes et se brûla les ailes... Les férus de mythologie grecque auront compris de quoi on parle. Les autres découvriront dans l’ouvrage d’Anne Jonas, illustré avec humour par Daniel Pudles, la signification de plus de cinquante expressions héritées de l’époque de Zeus et compagnie. Pour aller vite, on se contente de lire la définition clinique des termes, mais pour briller en société sans laïus (du nom du père d’Œdipe, Laïos), on se fera l’écho (une bavarde impénitente punie par Héra) des aventures, résumées ici, des célèbres héros grecs et de ces dieux au caractère bien trempé qui les faisaient tomber de Charybde en Scylla. Dès 9 ans.

C.B.

cbodarwe@midilibre.com

Nom de Zeus, 50 expressions de la mythologie. De la Martinière jeunesse. 127 pages. 12,90 €.

01/02/2014

Babakunde


Avant de se plonger dans l’histoire d’Annelise Heurtier, on savoure les lumineuses illustrations de la Barcelonaise Mario9782203071902.jpgna Cabassa, où l’on devine des collages parmi les subtils détails de l’Afrique qu’elle imagine. Nous voilà parti dans un village intemporel, où l’homme le plus riche de la tribu, Babakunde, oublie que l’argent ne remplace pas la chaleur humaine, surtout dans les périodes éprouvantes de l’existence.

Quand la mort rôde aux alentours, l’homme pressé n’a pas le temps de consoler les malheureux, tant sa soif de puissance est grande. Mais dans les contes, le destin joue toujours des (mauvais) tours à ceux qui le méprisent. L’arrogant se retrouvera bien seul, à l’heure de la douleur. Mais parce que c’est une fable éclairée, la vacuité de l’un sera sauvée par la compassion des autres. Dès 6 ans.

C.B.


cbodarwe@midilibre.com

Babakunde. 32 pages. 13,95 euros. Casterman. Dès 6 ans.