Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/06/2014

L'Enfant, le jaguar et le feu

1540-1.jpg

Bien avant la flamme des supporters, il y avait celle gardée par l’homme jaguar dans la forêt amazonienne. Nul être humain n’avait alors connu le feu jusqu’au jour où Botoque est recueilli par la sage créature. Sous sa protection, le jeune Indien découvrira la viande grillée et les bienfaits de la chaleur. Mais la douce idylle prendra fin.

Trahi par les Indiens, qui tel Prométhée volent le feu sacré, le vieux jaguar pacifique se fera bête, et deviendra pour toujours le redoutable chasseur aux yeux luisants que l’on connaît. 

Ce conte traditionnel de la mythologie brésilienne, revisité par Muriel Bloch, est illustré avec brio par les lumineux et raffinés dessins d’Aurélia Fronty. Entre art naïf et design textile (matière dont elle est spécialiste), l’illustratrice donne une vision onirique de ce récit initiatique amazonien. Dès 5 ans.

C.B.

cbodarwe@midilibre.com

L’Enfant, le jaguar et le feu, Magnard jeunesse. 48 p. 16,90 euros.

Les commentaires sont fermés.