Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2010

Festival d'Avignon : Le Joueur de flûte de Hamelin

Déambulation au fil du festival d'Avignon...

Nouvelle image hamelin.JPGIl était une fois, il y a fort longtemps, de gros et gras Hamelinois. Une nuit de Noël, les rats envahirent la ville et dévorèrent tout sur leur passage. Les habitants furent sauvés par un joueur de flûte qui, au son étrange de son instrument, guida les nuisibles rongeurs jusqu'au fleuve où ils se noyèrent. Mais voilà que les bons Hamelinois refusèrent de récompenser leur bienfaiteur. Par vengeance, il emmena les enfants...

Le théâtre de l'Échange s'empare de cette vieille légende allemande, pour un spectacle, mis en scène par Erika Vandelet, à faire frémir de plaisir. Le comédien Raphaël Poli, tour à tour drôle et inquiétant, se fait bourgmestre, joueur de flûte ou... rat. Avec ses marionnettes, ses vieilles malles à trésors et son jeu expressif, il transporte les enfants et leurs parents dans cet envoûtant conte médiéval, noir et burlesque. La création musicale et les effets visuels - notamment cette nuée de rats projetée sur les murs - mènent avec une délicieuse angoisse vers le dénouement de l'histoire. Les enfants sont figurés par de petites chaussures suspendues à des mobiles, témoignages de ces petits êtres disparus. Effrayant et émouvant. Dès 7 ans.

C.B.



Jusqu'au 30 juillet, 15 h 30. Théâtre des Vents, 63, rue Guillaume Puy, Avignon. 10 euros et 5 euros. Contact : 06 18 86 12 46.

14/07/2010

Festival d'Avignon : Motordu

Déambulation au fil du festival d'Avignon...

motordu.JPGVoilà 30 ans que Pef ravit les oreilles des enfants avec ces mots tordus. Un univers surréaliste où un Prince, de Motordu, vit dans un chapeau, et porte sur sa tête un château. Sa royale épouse est la princesse Dézécolle, une instit qui adore aussi tordre les mots. Le metteur en scène Bruno Denecker s'est emparé de l'univers fantaisiste de Pef pour une pièce colorée, où trois comédiens interprètent les personnages de deux albums de l'auteur-illustrateur Motordu et le fantôme du chapeau et Motordu a pâle au ventre (Gallimard, 1999). Les personnages sont clownesques et pétillants, et le metteur en scène a repris à la lettre les textes originaux. Costumes et objets sont eux aussi victimes du sortilège de Motordu : la couette à une tête de chouette, la chemise de nuit de la princesse est une chemise de fruits, et bien sûr le chapeau du prince est un petit château rose. Les jeunes lecteurs de Motordu s'amusent à retourner les mots, les autres auront sans doute plus de mal à tout comprendre (les adultes aussi parfois !) tant les jeux de mots fusent.

Une nuit, la princesse est réveillée par des poux dans le mur ! Les royales époux et leurs rejetons, Nid de Koala et Marie-Parlotte, figurés par deux petites marionnettes, font alors connaissance avec le fantôme de la Motte-Ordure, un ancêtre mort empoissonné...  Plus tard, Motordu qui a pâle au ventre sera envoyé à l'hôpital pour un lapin dix huîtres (une appendicite, vous aviez compris ?). Et là, c'est à une scène totalement loufoque auquel nous convie le metteur en scène. Motordu, allongé derrière un rideau, un professeur foldingue opère notre héros excentrique, à coups de scie, de tronçonneuse, de seringue géante... pour en retirer des objets improbables. Dans la salle, on entend des "bahhh" horrifiés et des rires étonnés. 

Un univers proche de la BD, des trouvailles scénographiques abracadabrantes, des comédiens bourrés d'énergie... Un Motordu comme on l'imagine ! 

Créé en 2007, ce spectacle sera à l'affiche du théâtre des Nouveautés à Paris à partir de septembre 2010, pour les 30 ans de Motordu. Dès 6 ans.

C.B.

Au théâtre de L'Albatros, 29 rue des Teinturiers, Avignon. Jusqu'au 31 juillet, 16 h 30. 14 euros et 10 euros. Tél 04 90 86 11 33.

13/07/2010

Festival d'Avignon : Kid Manoir

Nouvelle image2.JPGCap Canailles fait un tour par le festival d'Avignon. Pas facile de se repérer parmi la myriade de spectacles pour enfants. Petite sélection au fil des jours...

Kid Manoir

A l'entrée de la salle, une chauve souris géante (en peluche, ça rassure ! ) vous accueille. Sur scène, un décor de château hanté bluffant et de la musique à faire peur. Ouf, nous voilà seulement dans un jeu. Qui se déroule dans un manoir inquiétant tout de même. La maîtresse femme Malicia, descendante directe de la famille Trouillet, arbitre la partie. A gagner : réaliser son rêve le plus cher. Les perdants, eux, seront enfermés à jamais dans les oubliettes. Les candidats sont au nombre de quatre : Roméo, gros biscotos et sourire ultra bright, Gwendy, une jolie blonde gentiment cruche présidente d'un club de beauté, Jonquille, une gothique fan de fantôme, et Pierre-Ludovic, tête à claque premier de la classe. Le jeu va être interrompu par la découverte d'une bague maléfique, grâce à laquelle les candidats vont découvrir ce qu'il s'est réellement passé dans ce château hanté. Une famille de sorciers, une marâtre et une belle soeur mauvaises comme des teignes, un père trop faible, et une gentille fille humiliée, qui se laissera tenter par une potion d'éternité...  

Pendant plus d'une heure, les jeunes comédiens, chanteurs et danseurs de Kid Manoir se mettent dans la peau des personnages caricaturaux de cette comédie musicale déjantée mise en scène par David Rozen, où les clins d'oeil aux héros favoris des enfants sont irrésistibles. Les enfants, qui sont sollicités pour choisir leur candidat, comme les grands rient de bon coeur devant les apparitions délirantes - spiderman ou le bonhomme de pain d'épices se lancent dans une danse effrénée -,  les mimiques burlesques, les répliques savoureuses de la blonde Gwendy ou l'humour caustique de Malicia. Eclats de rire et grosse peur ! L'horrible sorcière est particulièrement effrayante, la scène où elle fabrique sa potion maléfique à coups d'ingrédients et de formules magiques est très réussie. Réussi aussi le combat de sorciers, où Roméo revêt les lunettes de Harry Potter. Au final, tout est bien qui finit bien, l'amour, toujours, sauve le monde ! Dès 4 ans.  

C.B.

Tous les jours jusqu'au 31 juillet, 11 h. Le Paris, 5 rue Henri-Fabre, Avignon. 14 euros, 8 euros - de 12 ans. carte off, 10 euros.  

Locations : 08 99 70 60 51.

07/07/2010

Villeneuve en scène, côté enfants

SpartacusLICORNE.jpgPour voir des spectacles jeune public, il n'y a pas que le festival d'Avignon et le festival Théâtr'enfants (lire sur le blog) en ce mois de juillet. Côté gardois, juste en face de la cité des papes, Villeneuve lez Avignon accueille des troupes itinérantes dans divers lieux de la ville. Et les invitations pour les enfants sont multiples et drôlement alléchantes quant il s'agit de s'asseoir sous un chapiteau, en plein air ou encore dans un bus ! 

Dans la cour du moulin à huile de Villeneuve, Humani théâtre joue Albatros. Une histoire bouleversante d'amitié entre deux gosses qui partent dans l'imaginaire pour trouver une vie meilleure (dès 7 ans, relâche les 8 et 15 juillet, 21 h).  Sur la colline des Mourgues, Spartacus (photo Sylvain Liagre)  et ses marionnettes (dès 6 ans, 22 h, relâche les 9, 15 et 20 juillet) par le théâtre de la Licorne retourne aux temps de la révolte des esclaves dans le puissant empire romain.

Pour les plus grands, rendez-vous à La Pinède, avec Yaga's fire du Buchinger'sBoot marionnettes. La compagnie de marionnettistes renoue avec l'origine du conte Vassilissa la sage, qui traverse une forêt mystérieuse avec Pipi la poupée et affronte une sorcière (dès 10 ans, 11 h 30 et 19 h, relâche les 12, 1art mobile.jpg5 juillet). Un tour de manège de la compagnie Babylone entraîne les enfants dans un tourniquet infernal avec de curieux personnages (Au Clos, dès 4 ans, 21 h 15, relâche les 10, 13, 15, 19 juillet). Dans la salle des conférences de Villeneuve, L'Art mobile présente Les échelles des nuages (photo) (dès 7 ans, 18 h, relâche le 15 juillet) un voyage initiatique de deux jeunes Chinois qui font des rencontres extraordinaires au bord du bout du monde.

Sous chapiteau, Les Pizd'ouchs, un conte fantastique d'après un texte de Vaclav Havel (dès 4 ans, Le Clos, 10 h 30, relâche les 7, 9, 10, 16, 18 juillet, 5 à 8 euros). 

Plus surprenant encore un spectacle dans un bus où se trouve un petit théâtre d'objets célestes : Ca tourne pas rond de la compagnie Babylone (dès 4 ans, 10 h, 11 h, 17 h, 18 h, relâche les 10,15,19 juillet, 5 à 8 euros). 

Et il y en a encore d'autres ! Toute la programmation sur www.villeneuve-en-scène.com  

C.B.

Jusqu'au 23 juillet. De 6 à 15 euros sauf indiqué. Tél 04 32 75 15 95.    

 

06/07/2010

Festival théâtr'enfants à Avignon

la_maison_des_interdits_-_crdits_lorenza_daverio.jpgAu coeur du tentaculaire festival d'Avignon, existe le petit festival Théâtr'enfants. A la maison pour tous de Monclar située hors les remparts, transformée le temps du festival en une maison du théâtre pour enfants, du mercredi 7 au samedi 24 juillet (sauf les dimanches 11 et 18 juillet), les enfants de tous âge trouveront de quoi assouvir leur soif d'imaginaire ! 

Comme chez son grand frère du Off, ce festival-là abreuve les jeunes spectateurs de rencontres singulières tout au long de la journée. Avec d’étranges personnages, telle la jeune fille de  La Maison des interdits (dès 3 ans 9 h 40, 14 h 40) par le Teatro all'improvviso (Italie) dans laquelle elle n’a plus le droit de marcher, mais seulement d’inventer de nouvelles formes de déplacement, comme une invitation à surmonter les obstacles pour grandir. Ou Ikare, petit bonhomme de papier, qui fait l’apprentissage de l’autonomie (dès 18 mois, 9 h 45, 11 h 45). De trois pingouins aussi, qui dans L’Arche part à 8 heures (dès 5 ans, 11 h) partent en voyage après le déluge. D’autres, célèbres, avec 2 Cendrillon (dès 5 ans, 14 h 15) où les contes sont malmenés par deux comédiennes protéiformes de la compagnie Vertigo. Dans cette version loufoque, la belle-mère est assommée par Cendrillon et le Petit chaperon rouge perd le loup dans la forêt…

Il est encore question de loup dans Ouh la la les loups ! (dès 7 ans, 14 h 20), des histoires racontées en compagnie d’une harpe par un conteur et une musicienne de la compagnie suisse Pousse-caillou. Des frissons, les jeunes spectateurs en auront avec la version envoûtante de La Reine des neiges d’Andersen par la compagnie La Cavalière bleue (dès 6 ans, 15 h 20) qui mêle marionnettes et théâtre. AvLa_reine_des_neiges.jpgec son dulcimer, un instrument à cordes du moyen-âge, Laurent Daycard revisite, lui, Les trois cheveux d’or du diable (dès 5 ans, 16 h 15) des frères Grimm. Il était une fois…

Théâtr'enfants se décline aussi en animations avec Mumobox, un parcours animé avec des sculptures sonores, des roues géantes ou des boîtes surprenantes (dès 4 ans, 10 h, 11 h 45, 14 h, 15 h 15, 16 h 30, 3 euros), la Boîte à Batouk, un atelier de découverte des instruments de musique (dès 3 ans, 9 h 45, 11 h, 14 h, 2 euros),  et un stage d'expression (pour les 6-12 ans, du 19 au 23 juillet, 9 h-17 h, 100 euros la semaine).

C.B.

Maison du théâtre pour enfants, 20 avenue Monclar, Avignon. Tous les jours du 7 au 24 juillet sauf dimanches 11 et 18 juillet. Programme complet sur www.festivaltheatreenfants.com. Spectacle : 6 euros, 8, 50 euros. Tél 04 90 85 59 55.

30/06/2010

Voyage au pays des sorcières

gargamela.JPGC'est une nouvelle création d'Anne Clément, de la compagnie gardoise Gargamela théâtre, basée à Hippolyte-du-Fort. Et l'invitation est bien alléchante : un Voyage au pays des sorcières. Au coin d'une cheminée, deux grands-mères se racontent et jouent des histoires sur les sorcières ou les magiciennes à travers le temps. Anne Clément interprète tous les personnages de ce voyage dans l'imaginaire. Une soirée pour frissonner et être émue par des histoires de femmes ! En famille, dès 7 ans (durée : 1 h 15).

C.B.

Vendredi 2 juillet, La Bergerie de Monnier, route de Ferrières, Pompignan (Gard). 5 euros. Renseignements, réservations : 06 86 26 72 17.

03/06/2010

Le Rossignol de l'Empereur de Chine

9.jpgL'histoire du Rossignol de l'empereur de Chine, on la connaît (lire chronique des P'tits lus du 21 mai). Un empereur de Chine aux richesses et à la puissance inégalées tombe sous le charme du chant d'un rossignol, qui perd ainsi sa liberté. Le rossignol tombe en disgrâce quand un autre, mécanique, paré d'or, prend sa place... jusqu'au jour où il tombe en panne. Le petit rossignol symbolise la liberté.

Le conte d'Andersen est mis en scène par Olivier Costa et interprété par le comédiens de la compagnie Le Praticable, basée dans l'Uzège, avec du théâtre d'ombre et des masques chinois. L'univers musical de ce spectacle esthétique - les décors sont signés Didier Meissonnier, peintre orientaliste et comédien - est joué en direct. Pour les inconditionnels des contes ! Jeune public.

C.B.

Vendredi 4 juin, 20 h 30. Foyer, Boucoiran. 5 euros et 3 euros pour les enfants.

27/05/2010

La Comédie du livre

Dès demain et pour tout le week end, la Comédie du livre, le grand salon littéraire montpelliérain en plein air, met le cap sur l'Amérique du nord. A cette occasion, les plus jeunes pourront se régaler devant l'exposition "Comics in Comedie, du super héros au graphic novel", proposant de découvrir le travail de Tim Sale sur le passé des super héros comme Batman ou Superman et de Gabrielle Bell... (jusqu'au dimanche 6 juin, 10 h-18 h, Pavillon populaire, gratuit). Les amateurs de BD peuvent aussi admirer en direct le coup de crayon de trois dessinateurs, Tim Sale, Keiichi Koike, Riben Pellejero, avec projection sur grand écran (dimanche 30 mai, auditorium du musée Fabre, gratuit).  Etats-Unis encore, avec cet atelier de fabrication de magnets colorés made in USA (espace animation jeunesse, samedi 29, 14 h et dimanche 30 mai, 10 h) ou cette découverte ludique de l'Amérique à travers la littérature jeunesse (samedi 29, 15 h à 18 h, dimanche 15 h 30-18 h). Autre expo à voir (toujours au pavillon populaire) "Le manga dans tous ses états", avec les auteurs Nami Akimoto et Keiichi Koike.

Autres rendez-vous destinés aux enfants et grands enfants, sur le stand du réseau des médiathèques (esplanade Charles de Gaulle, gratuit) la projection de courts métrages d'animation des frères Fleisher, avec Koko le clown, Betty Boop, Popeye... (samedi 29 mai, 17 h, dimanche 30 mai, 14 h 30 et 16 h) et l'atelier de découverte et création de livres pop-up, à faire dès 6 ans (samedi 29, 14 h 30, dimanche 30 mai, 10 h 30 et 14 h 30). Une expérience originale à vivre, avec J'écoute dans le noir, autour de l'album C'est pas vrai ! T'as menti ! pour les 4-6 ans à la librairie Némo (samedi 29, 15 h). Quant à "L'arbre généreux", c'est un spectacle tout en papier d'après l'album de Shel Silverstein, à voir dès 5 ans (samedi 29 mai, 16 h, jardin de la maison des relations internationales).     

La Comédie du livre, c'est aussi et surtout l'occasion de rencontrer nos auteurs favoris ! Parmi la quarantaine d'auteurs jeunesse présents, le philosophe Jean-Paul Mongin, auteur de la collection Les Petits Platons, participe à l'atelier "Quand je serais grand, je serais philosophe!" pour les 10-12contes juifs.jpgbanshee.jpg ans (dimanche 30 mai, 10 h, jardin de la maison des relations internationales). Il sera égalementsocrate.jpg présent sur le stand de la librairie Gibert. A retrouver aussi, David Sala, l'illustrateur et auteur du superbe La Colère de Banshee et de l'émouvant Les mille ruse du renard volant (sur le stand de la librairie Gibert jeunesse), la Nîmoise Christine Palluy (stand de la librairie Sauramps Odyssée) ou encore Muriel Boch (stand de la direction départementale du livre et de la lecture). Des auteurs auxquels les P'tits lus ont consacré des chroniques.  

Voilà quelques idées qui donnent envie de passer le week end à Montpellier !

C.B.

Comédie du livre.  Du vendredi 28 au dimanche 30 mai. 10 h-19 h. Place de la Comédie, esplanade Charles-de-Gaulle, Montpellier. Gratuit. Tél 04 67 29 74 99.

19/05/2010

Fantaisies pour petits et grands à Sumène

fantaisies sumène 1.JPGDimanche 23 mai, réservez votre journée pour aller à Sumène. Les associations Dynaform et Pitchoun et compagnie organisent leurs Fantaisies pour petits et grands. Toute la journée, des rendez-vous festifs - une batucada des enfants à midi, un balèti pofantaisies 3.JPGur les petits à 18 h -, des ateliers de création et de maquillage, des puces bébés-enfant (9 h-17 h, inscription au 04 67 81 54 12), des jeux géants en bois et bien sûr des spectacles. A 11 h, la compagnie Spiral'O vent donne Tsowa, de la danse et de la musique pour les 2-6 ans, à 16 h, le théâtre intérieur de madame Gigogne raconte des Contes d'Allumette aux 3-10 ans. Une belle journée de printemps, entraînée par la bonne humeur des musiciens du groupe les Assortis.

C.B.

Place du Plan, Sumène. Gratuit, sauf les spectacles 3 euros (réservation conseillée).              Tél 04 67 81 54 12.

 

14/05/2010

Le Petit Prince en musique et ballet à l'opéra d'Avignon

petit prince.jpgL'opéra théâtre d'Avignon co-produit Le Petit prince, une création (c'est pour ça qu'on n'a pas de photo...) mêlant danse, poésie et musique. Cette adaptation de l'oeuvre de Saint-Exupéry est revisitée en musique par le compositeur Laurent Petitgirard avec trois percussionnistes et les Chœurs de l’Opéra-théâtre d’Avignon. Une histoire mise en scène et récitée par Sonia Petrovna, qui interprète tous les personnages du Petit Prince, accompagnée par les ballets de l’opéra-théâtre. A découvrir en famille !  

C.B.

Dimanche 16, mercredi 19 mai, 14 h 30, vendredi 21 mai, 20 h 30.
Opéra-théâtre d’Avignon, place de l’Horloge, Avignon. De 3 euros à 24 euros. Tél 04 90 82 81 40.

05/05/2010

Saperlipopette, voilà Enfantillages !

Nouvelle image.JPGLes P'tits lus ne pouvaient manquer Saperlipopette, voilà Enfantillages ! Ce festival de spectacles à voir en famille se balade dans l'Hérault,  du 10 au 30 mai, avec onze spectacles proposés dans 24 villes et villages. Mais les temps forts d'Enfantillages restent les deux week-ends organisés au domaine d'O, les 8 et 9 mai et les 15 et 16 mai, avec à chaque fois des spectacles différents, programmés plusieurs fois dans la journée.  Disséminées dans le parc du domaine d'O, les diverses scènes accueillent des univers singuliers, des histoires surprenantes, des artistes protéïformes pour le plus grand plaisir des petits (dès 3 ans) et des plus grands. A l'affiche, marionnettes, cirque, musique, danse, théâtre, déambulations... Les spectacles ne sont pas tout. Au domaine d'O, on peut aussi profiter d'expositions, d'une expérience visuelle et sonore conçue par des artistes catalans pour les 18 mois à 3 ans, des ateliers de cirque, de jeux, de stands de livres ou encore, ce premier week end, d'une installation, L'Aube perpétuelle, qui  invite à une escapade sonore à travers les 5 continents. Le beau chapiteau de SortieOuest à Béziers, fait partie de l'aventure avec samedi 15 mai, plusieurs spectacles à l'affiche.
Mieux vaut se dépêcher de réserver, Enfantillages a une cote pas possible !  

C.B.

enfantillages.JPGPrix d'entrée au domaine d'O, 2 euros à partir de 2 ans donnant accès aux animations, ateliers, déambulations. Spectacle : 4 euros tarif unique. Tél 04 67 99 25 00.  

A SortieOuest, tarif unique 4 euros par spectacle. Tél 04 67 28 37 32.

Tout le programme sur www.theatre-13vents.com

04/05/2010

Saint-Gilles à Contes découverts

ploum.JPGPour leur première sortie, Les P'tits lus prennent la direction de Saint-Gilles. Lever de rideau ce mardi 4 mai pour Saint-Gilles à Contes découverts. Si cette soirée n'est pas spécialement destinée aux enfants, le festival gardois ouvre jusqu'au 12 mai les portes de l'imaginaire enfantin avec plusieurs spectacles. Notamment le subtil Ploùm par le théâtre en Flamme (mercredi 5 mai, 9 h 30 pour les bébés et 10 h 30 pour la petite enfance, médiathèque), une très belle escapade sur la banquise, dans la mer, dans les nuages en compagnie d'un bébé pingouin à la recherche de sa mère. Un spectacle d'une grande poésie sur le thème de la naissance, à l'intérieur de l'oeuf, et du besoin du regard de l'autre pour pouvoir grandir. 

Suivront La Princesse Raiponse par la compagnie BAO, un conte théâtral musical excentrique (mercredi 5, 15 h, salle polyvalente), Aliénor d'Aquitaine (dès 8 ans, vendredi 7 mai, 21 h, salle polyvalente) par le Gargamela théâtre, L'écume des mots par Simon Gauthier (mercredi 12 mai, 15 h, médiathèque), Ribambelle Ritournelle, des comptines, des contes et des chants pour les tout petits par Florence Férin (mercredi 12 mai, 9 h 30 et 10 h 30, médiathèque) et en clôture du festival Simon pète les plombs du même Simon Gauthier (dès 8 ans, mercredi 12 mai, 21 h).

Un chouette festival familial et gratuit !

C.B.

Sur réservation. Médiathèque Emile Cazelles, Saint-Gilles. Tél 04 66 87 79 00.