Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2013

Le Nouveau doudou


Ce matin, Soledad a apporté un nouveau doudou à l'école, un lapin rose aux oreilles vertes, à la place de sa petite poule grise Loupette. Dans l'étagère où sont rangés les doudous des écoliers pour la journée, les autres animaux en peluche s'inquiètent pour la fillette qui doit être très malheureuse d'avoir perdu sa Loupette. Mais ils n'y sont pas d9782092535769.jpgu tout ! Soledad possède plusieurs doudous, et elle les aime tous autant. Une petite révolution dans le monde très fermé des doudous préférés...

Avec cette histoire pleine de tendresse, Hubert Ben Kemoun parle d'amour partagé, de jalousie, de reconnaissance. Une incursion dans le monde des doudous que l'on découvre très jaloux de leur position privilégiée, illustrée avec douceur et humour par Charlotte Roederer. 

Album Nathan. 32 pages. 10 euros.

13/04/2013

Quel amour !

amour.jpg
Le printemps, c'est la saison des amours, non ? Et bien ce petit album aux pages cartonnées présente l'amour dans tous ses états. Sur chaque page, des animaux, des insectes, des poissons... amoureux. Les gentils petits personnages de Modeste Madoré affichent un sourire radieux et forment des coeurs, avec leurs pattes, leurs ailes, leurs trompes, leur cou...   pour illustrer avec humour et douceur des expressions bien connues. D'amour et d'eau fraîche (pour les flamands roses), amour sauvage (pour deux félins), grand amour (pour deux crocodiles)... Ah l'amour, toujours l'amour ! Dès 2 ans.

C.B.

Océan éditions. Collection Océan baba. 24 pages. 9,50 euros.  

11/01/2013

Mademoiselle Zazie en folie !

za.jpg
C'est une drôle de fillette que cette Zazie-là ! D'abord, elle n'est pas comme toutes les autres à dessiner des fleurs nunuches et à jouer à la poupée. Et ça, c'est une énigme pour Max, un garçon de sa classe. Il décide de mener l'enquête pour voir si Zazie est bien une... Sans-zizi. Et quand il tombe amoureux, la fillette aux couettes adore le faire tourner en bourrique. Si elle ne lui fait pas croire qu'elle est enceinte de lui et que ce bébé dans le landeau est bien son fils, elle le fait asseoir sur l'escalier qui mène aux WC dans l'attente d'un baiser. Et quand sa grand-mère lui offre une robe de fifille toute rose, elle veut bien l'essayer pour faire plaisir à son amoureux en échange de quoi il devra lui aussi la mettre ! Le dernier épisode des aventures de Zazie, c'est au jeune lecteur de le déchiffrer grâce au révélateur magique de mots cachés offert dans ce livre-coffret (il y a même un crayon).

On lit avec un grand sourire les aventures de cette petite écolière au sacré caractère imaginée par Thierry Lenain, croquée par Delphine Durand. Zazie et Max, des personnages très attachants. Dès 6 ans.

C.B.

Nathan. 140 pages. 14,90 euros.

 

26/12/2011

Sélection Noël : Tamanna, princesse d'arabesques

Une belle histoire d'amour dans un grand album...

Cela se passe sans doute en Inde,  dans un passé lointain. Tamanna et Ksantu s'aiment, mais la jeune fille est pauvtamanna.jpgre. Sa seule richesse est sa voix et surtout son talent de peintre. Elle aime à peindre des fresques sur les murs. Un prince en tombe amoureux et le père de la jeune fille décide de la lui donner en mariage. Sans avoir eu le temps de prévenir Ksantu, elle est emmenée vers un pays étranger. Ksantu réussira à la ratrapper à temps grâce aux fresques que Tamanna a laissées le long du chemin...

Les amours de Tamanna et Ksantu, racontées tel un conte par Françoise Jay, sont remarquablement illustrés par Frédérik Mansot qui multiplie les ornements dans des tons délicats. Dès 5 ans.

C.B.

Gallimard jeunesse. 44 pages. 16,50 euros.

25/10/2011

Je me souviens, Rebecca

je me souviens.jpgCelui qui se souvient, c'est André Durand, un vieil homme habitant de Chambon-sur Lignon. Ce village du Massif central, comme d'autres dans la région, de tradition protestante, et tous leurs habitants ont été reconnus en 1990 par le gouvernement israélien comme Justes parmi les Nations pour leur action en faveur des Juifs pendant la seconde guerre mondiale. De cette disctinction rare, l'auteur Nathalie Somers qui s'est inspirée de la famille de sa mère pour décrire celle de son jeune héros, ne parle pas, mais revient sur l'acte de courage de ces femmes et de ces hommes, la plupart fermiers, qui cachèrent des Juifs, surtout des enfants, pour les sauver de la déportation. A travers le personnage d'André, adolescent à l'époque, l'auteur décrit le quotidien de cette lutte secrète menée par les descendants de camisards. Une action héroïque menée par le pasteur André Trocmé, M. Perrin dans le roman, à laquelle se joignirent de très jeunes gens. Tel cet André, fils d'un paysan bourru et veuf, qui doit élever seul ses nombreux enfants. L'arrivée de la belle Simone, à la chevelure rousse étincelante n'est pas étrangère à l'engagement d'André, devenu messager pour un chef de la Résistance. En même temps que la prise de conscience de l'horreur de la guerre, il connaît ses premiers émois amoureux. Un amour que jalouse son petit frère, qui dénoncera Simone. La jeune fille doit alors passer en Suisse, pour fuir. Sa Rébecca (l'ado lui avait choisi secrètement ce prénom après avoir aperçu son mouchoir brodé à son initial), André ne la reverra que bien des années plus tard, lors de la commémoration de cette action de résistance.

Un roman historique poignant retraçant des faits réels pour découvrir un épisode marquant de la seconde guerre mondiale et la tradition de résistance des huguenots.  Dès 12 ans.

C.B.

Nathan poche. 224 pages. 5, 50 euros.

09/10/2011

BD : Studio Danse

bd,danse,amourUne BD destinée aux fillettes et particulièrement à celles qui font de la danse. Luce, la rousse un peu (trop) gourmande, Alia, la brune au teint mat, et Julie la blonde, sont trois copines collégiennes qui fréquentent assidûment le Studio Danse, où elles pratiquent toute sorte de danses. Les héroïnes de Crip, au dessin, et Béka, qui signe les textes, sont sympa et rigolotes. Et comme toutes les filles de leur âge, amoureuses. Leur ennemie intime, c'est Carla, qui veut toujours être la meilleure. Dans le 6e épisode de leurs aventures, les trois apprenties danseuses doivent notamment participer à un concours de jeunes talents, mais comme la prof est malade, c'est Luce qui se colle à la chorégraphie. Humour, histoires de filles, espièglerie... ça devrait plaire aux jeunes lectrices dès 8 ans.

C.B.

Bamboo éditions. 46 pages. 10, 40 euros.

11/02/2011

Philomène m'aime

Dans le village, tous les garçons sont amoureux de Philomène. Alors quand elle passe à bicyclette, ils s'affolent tous. Julesamour,différence Biclou se met à trembler devant sa table de bricolage, Guigui Ladi et Barnabé Lafé tombent à l'eau, Prosper Laguigne en oublie son bombardon. Raoul Poirier ne veut pas la voir car il en devient tout rouge et les frères Lasserre arrêtent de se battre. Tous essaient d'attraper les petits coeurs qu'elle sème à tout vent. Mais la fillette n'aime pas les garçons, celle qu'elle aime c'est Lili ! Parce qu'on a le droit d'aimer qui on veut.

Une histoire charmante, des dessins originaux, signés Jean-Christophe Mazurie pour parler de la liberté d'aimer. Dès 5 ans.

C.B.

P'tit Glénat. 32 pages. 10 euros.

08/02/2011

Coup de coeur : Chasseur d'orages

nature,road movie,canada,amitié,amourCoup de coeur de Fabienne Jay, bibliothèque jeunesse, Carré d’Art, Nîmes

 

Herb, 15 ans vit dans le quartier le plus chic de Vancouver au Canada. Son père possède une entreprise de bois. Il travaille beaucoup, s’occupe peu de son fils et considère l’argent comme une valeur suprême. Sa belle-mère  s’intéresse davantage aux caprices de son Yorkshire qu’à ses peines et cherche un moyen d’éloigner Herb de la maison familiale.

Alors, Herb fugue. Elevé par son grand-père, John, un passionné de la foudre et auteur du livre : « Chasseur d’orages », Herb rêve de rejoindre les  « Lighting fields», le lieu mythique de leurs rêveries. John est mort et Herb a décidé de répandre ses cendres là-bas.

 

Sur sa route,  il fait la connaissance de Mina,  de Blondie et de Moon qui décident de se joindre à lui. Des terres rouges du Mexique, à la grandeur des paysages américains, les quatre jeunes vivent une belle aventure. Moon, indien Haïda, s’arrête aux Joshas Trees  pour se recueillir sur la tombe de ses parents. En panne sur la route, les quatre amis croisent des Hells Angels qui s’arrêtent piqués par la curiosité. Réputés pour leur sauvagerie, Herb, Moon, Mina et Blondie attendent la peur au ventre leur réaction. Finalement, les Angels décident de les aider. Les amis partagent des moments inoubliables scellant une amitié solide. Une idylle entre Herb et Mina naît au moment précieux du recueillement aux « Lighting fields ». Herb s‘y libère du poids de la perte de son grand-père en respectant son vœu.

Un road-movie fascinant aux couleurs chatoyantes du ciel . Une réconciliation avec la nature pour ces quatre amis mais aussi avec leurs peines. 

Le chasseur d’orages, passionné de la foudre, témoigne de la nature en livrant de magnifiques photos du ciel. C’est un artiste amoureux des manifestations pacifiques ou colériques de Jupiter !

 Un roman à lire à partir de 13 ans, Elise Fontenaille.

 

 

Ed. Du Rouergue, 2009. 6, 50 euros. 91 pages (DoAdo).

07/01/2011

Fée en herbe, Le cadeau magique

Zoomi est une petite fée aux cheveux bleues, dont le meilleur ami est l'hérisson Achille. La fillette est dotée de mini pouvoirs. Par exemple, elle peut changer le motif de sa robe en un simple claquement de doigts, se rendre transparente quelques secondes ou bavarder avec les fleurs. C'est bien utile, surtout quand on est amoureuse... C'est le cas de la petite fée dans Le cadeau magique, de la nouvelle série de Claire Paolleti et Frédéric Rébéna, Fée en herbe.

fée.gif

Mais lorsque Zoomi offre à Julius un bouquet de fleurs chantantes, c'est la catastrophe. Deuxième tentative, la fillette lui offre des champicognonlalat, la gourmandise préférée des fées. Beurkkk ! pas pour un humain... Leur rencontre imprévue tourne au fiasco. La grande soeur de Zoomi, Wiiiz, va la sortir de ce mauvais pas. Julius va alors vivre une expérience magique et Zoomi aura son baiser !

Une série destinée aux fillettes qui s'amuseront des ratés de la petite fée espiègle et moderne - sa famille est recomposée, avec un beau-père humain -, et adoreront l'univers coloré de Frédéric Rébéna. Dès 6 ans. 

Dans la même série, La bêtise de Zoomi.

C.B. 

Nathan poche. 45 pages. 4, 95 euros.

02/11/2010

Chenxi et l'étrangère

chenxi.jpgOn est en 1989, quelque temps avant Tian' anmen, la révolte des étudiants chinois et la terrible répression qui la suivit. Anna White vient passer les vacances chez son père, un homme d'affaires australien, émigré à Shangai. Elle s'est inscrite aux Beaux arts où elle suit les cours de peinture chinoise dans une classe d'étudiants chinois. L'un d'entre eux, Chenxi, lui sert d'interprète et de guide. Très vite, la jeune fille de 18 ans est troublée par le mystérieux jeune homme. Avec lui, la blonde et nantie Australienne découvre les moeurs des Chinois, la ville et les problèmes politiques. Chenxi est le leader d'un groupe d'artistes dissidents, les loups rouges, qui utilise l'art comme une arme contre le régime communiste. Malgré les mises en garde d'un étudiant français, Laurent, conscient des menaces qui pèsent sur Chenxi, Anna ne se détourne pas du jeune Chinois. Elle en tombe même enceinte... Ce qu'elle ne sait pas, c'est que la servante de son père espionne ses faits et gestes, et notamment son journal intime. Anna retournera en Australie, quelques jours avant  Tian'anmem, le 4 juin 1989. De son aventure en Chine, elle décide d'écrire un livre.

 Pour écrire Chenxi et l'étrangère, l'auteur australienne Sally Rippin s'est inspiré de son propre vécu. Elle-même étudiante en peinture traditionnelle en Chine de 1989 à 1992, elle y avait rencontré un jeune artiste chinois, un de ses amis qui vit aujourd'hui en Europe, dont elle s'inspire pour donner vie au héros de cette histoire qu'elle a inventée.  Un roman hommage au Shangai qu'elle a connu, très réaliste, comme un voyage au coeur de la cité chinoise.  On suit les personnages dans les rues et les quartiers de Shangai, et avec Anna, on partage la vie des riches expatriés, on prend conscience des inégalités sociales, du racisme... Un roman politique, doublé d'une histoire d'amour impossible entre une belle fille de riche et un ténébreux artiste maudit. L'auteur décrit avec sensualité les premiers émois de la jeune fille, leur scène d'amour, et avec beaucoup de réalisme encore, l'épreuve du passage à l'hôpital quand Anna tombe enceinte.  Un roman qui sonne vrai. Dès 14 ans.

C.B.


Mijade. 288 pages. 12 euros.