Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2014

10 Tableaux et des animaux


C’est un paritableaux.jpg réussi qu'a fait Marie Sellier en proposant une collection (trois albums parus) avec laquelle les tout petits sont invités à découvrir en s’amusant quelques-unes des plus célèbres œuvres de l’histoire de l’art. La dernière parution, 10 tableaux et des animaux, les emmène dans un safari d’observation depuis la préhistoire, avec une fresque de Lascaux, jusqu’à l’art contemporain de Magritte ou Balthus en passant par le Moyen âge avec Bosh.

Grâce à un jeu de découpes, l’œil est attiré vers des détails et les textes ludiques, écrits en rime, incitent à tourner la page pour savourer scènes et descriptions, qui sonnent comme des comptines. Que ce soit l’âne vert de Chagall, les poissons rouges de Matisse ou l’écureuil de François-Noël Bévalet, les animaux sont les grands maîtres de ces peintures...

Dès 5 ans.

C.B.


cbodarwe@midilibre.com

Nathan. 48 p. 14,90 €.

02/04/2014

Votez pour Arts et poésie !

 

 

 

sabah 2.JPGsabah4.JPGsabah3.JPGPour la troisième édition d’Arts et poésie, plus de 400 écoliers et collégiens de Marguerittes ont planché sur le thème “Je sens, je ressens...”. À eux de créer des œuvres d’art abstrait accompagnées de textes exprimant des émotions.

Leurs créations, exposées à la médiathèque, attendent vos votes (jusqu’au 16 avril). Proclamation des résultats le 18.sabah.JPG  Sur ces photos, voici un tout petit échantillon des oeuvres à départager !

 

 

 

 

 

 

 

Médiathèque Simone-Veil, 4 rue Travette, Marguerittes. Accès libre. 04 66 75 22 56.

30/11/2013

Jean Cocteau, cahier de coloriage

COCTEAU.JPGQuel bel hommage à Cocteau que ce cahier de coloriage publié en cette année de commémoration du cinquantième anniversaire de sa mort. Au fil des (grandes) pages, on redécouvre ses dessins aux univers éclectiques qui fascinaient l’artiste protéiforme. Affiches, portraits et autoportraits, animaux, créatures fantastiques, sportifs... Ça et là, on croise la môme Piaf, les yeux hypnotiques de Jean Marais, les toiles de Picasso ou les étranges personnages du Potomak. Les coloristes en herbe sont invités à prendre leurs crayons pour compléter ou improviser sur ces croquis d’une grande poésie, dont on reconnaît la “touch” au premier coup d’œil. Et suivre avec passion le conseil bienveillant de cet artiste total : « Ce qu’on te reproche, cultive-le : c’est toi ! ».

Jean Cocteau, cahier de coloriage. p’titGlénat. 56 pages. 12 €. Dès 6 ans.

16/11/2012

L'Art en autocollants pour les petits

C'est un album invitant art.jpgà se plonger dans l'univers de l'art pictural à travers des thèmes : formes, animaux, objets, lieux... prétextes à découvrir des tableaux de peintres célèbres. Il s'agit de coller des autocollants, de lire les explications sur des détails des oeuvres présentées, de compléter des dessins. Ludique. Dès 6 ans.

C.B.

Usborne. 24 + 10 pp autocollants. 6,50 euros.
 

19/10/2012

Fais parler les murs !

fais.jpgC’est une chouette invitation à découvrir quelques artistes de rue et leurs œuvres que propose Cécile Gabriel. Neuf artistes de street art, de Jérôme Mesnager à Invader en passant par Gregos ou Stoul, se présentent brièvement au fil des pages de ce grand cahier d’activités riche en photos des œuvres in situ, puis c’est au tour des jeunes lecteurs d’utiliser peinture, coupures de magazine, crayons et même gommettes (fournies) pour compléter ces pages, comme si on y était. Dès 8 ans.

C.B.


Editions Actes sud junior. 56 pages. 15 euros.

26/12/2011

Sélection Noël : Tamanna, princesse d'arabesques

Une belle histoire d'amour dans un grand album...

Cela se passe sans doute en Inde,  dans un passé lointain. Tamanna et Ksantu s'aiment, mais la jeune fille est pauvtamanna.jpgre. Sa seule richesse est sa voix et surtout son talent de peintre. Elle aime à peindre des fresques sur les murs. Un prince en tombe amoureux et le père de la jeune fille décide de la lui donner en mariage. Sans avoir eu le temps de prévenir Ksantu, elle est emmenée vers un pays étranger. Ksantu réussira à la ratrapper à temps grâce aux fresques que Tamanna a laissées le long du chemin...

Les amours de Tamanna et Ksantu, racontées tel un conte par Françoise Jay, sont remarquablement illustrés par Frédérik Mansot qui multiplie les ornements dans des tons délicats. Dès 5 ans.

C.B.

Gallimard jeunesse. 44 pages. 16,50 euros.

17/11/2011

Livre avec rabats, L'art

art.jpgC'est une initiation ludique à l'art que propose les éditions Usborne. Présentation de grandes oeuvres de différents courants, utilisation des couleurs, mouvements, lumière, mais aussi signification des signes et symboles sur les peintures et vocabulaire...  En 14 pages, cet album cartonné soulève les dessous de la création en multipliant les entrées : de nombreuses reproductions d'oeuvres dont la genèse est expliquée brièvement, de multiples volets à soulever ou des détails à manipuler pour approfondir ses connaissances. Dès 6 ans.

C.B.

Usborne. 14 pages. 12, 50 euros.   

07/04/2011

Toutankhamon

toutan.gifLes amateurs de l'Egypte ancienne ne vont pas être déçu en ouvrant les pages de ce superbe ouvrage dont les textes et les dessins sont signés Demi. Ce dernier s'est inspiré des peintures égyptiennes, s'est servi d'encres égyptiennes et chinoises, éclatantes de couleur, pour ses illustrations d'un grand raffinement. L'or est ici omniprésent au fil des pages qui résument l'histoire de Toutankhamon. L'auteur a pioché les détails historiques de son récit dans divers ouvrages de référence. Le fils d'Akhenaton, adorateur du dieu Aton, né en l'an 1352 avant Jésus-Christ dans la cité d'Amarna, s'appelle d'abord Toutankhaton. Il étudie la science des étoiles et les grands textes, l'art de la guerre, la musique... A la mort de son père, il n'a que 9 ans et devient la marionnette de deux hommes puissants qui l'obligent à changer de nom et à adorer le dieu Amon. Le jeune roi épouse sa demi soeur et s'installe à Thèbes. Il meurt à l'âge de 19 ans, sans héritier, laissant son pays en proie à des luttes intestines. Ses funérailles se déroulent dans le plus grand secret. Ce n'est qu'en 1922 que son tombeau est trouvé par l'archéologue Howard Carter...

Un ouvrage d'art pour une histoire fascinante, à la portée des enfants. Dès 8 ans. 

C.B.


Circonflexe, collection Aux couleurs du monde. 15euros.

02/11/2010

Chenxi et l'étrangère

chenxi.jpgOn est en 1989, quelque temps avant Tian' anmen, la révolte des étudiants chinois et la terrible répression qui la suivit. Anna White vient passer les vacances chez son père, un homme d'affaires australien, émigré à Shangai. Elle s'est inscrite aux Beaux arts où elle suit les cours de peinture chinoise dans une classe d'étudiants chinois. L'un d'entre eux, Chenxi, lui sert d'interprète et de guide. Très vite, la jeune fille de 18 ans est troublée par le mystérieux jeune homme. Avec lui, la blonde et nantie Australienne découvre les moeurs des Chinois, la ville et les problèmes politiques. Chenxi est le leader d'un groupe d'artistes dissidents, les loups rouges, qui utilise l'art comme une arme contre le régime communiste. Malgré les mises en garde d'un étudiant français, Laurent, conscient des menaces qui pèsent sur Chenxi, Anna ne se détourne pas du jeune Chinois. Elle en tombe même enceinte... Ce qu'elle ne sait pas, c'est que la servante de son père espionne ses faits et gestes, et notamment son journal intime. Anna retournera en Australie, quelques jours avant  Tian'anmem, le 4 juin 1989. De son aventure en Chine, elle décide d'écrire un livre.

 Pour écrire Chenxi et l'étrangère, l'auteur australienne Sally Rippin s'est inspiré de son propre vécu. Elle-même étudiante en peinture traditionnelle en Chine de 1989 à 1992, elle y avait rencontré un jeune artiste chinois, un de ses amis qui vit aujourd'hui en Europe, dont elle s'inspire pour donner vie au héros de cette histoire qu'elle a inventée.  Un roman hommage au Shangai qu'elle a connu, très réaliste, comme un voyage au coeur de la cité chinoise.  On suit les personnages dans les rues et les quartiers de Shangai, et avec Anna, on partage la vie des riches expatriés, on prend conscience des inégalités sociales, du racisme... Un roman politique, doublé d'une histoire d'amour impossible entre une belle fille de riche et un ténébreux artiste maudit. L'auteur décrit avec sensualité les premiers émois de la jeune fille, leur scène d'amour, et avec beaucoup de réalisme encore, l'épreuve du passage à l'hôpital quand Anna tombe enceinte.  Un roman qui sonne vrai. Dès 14 ans.

C.B.


Mijade. 288 pages. 12 euros.

26/10/2009

Petite main chez Henri Matisse

Matisse.jpgPionnière de l'illustration pour livre d'enfants, Jacqueline Duhême a fait découvrir les textes de Prévert, Queneau, Cendrars ou Deleuze aux plus jeunes. Dans son dernier album Petite main chez Henri Matisse, elle revient sur son histoire personnelle, sur une aventure fondatrice. A 20 ans elle s'est retrouvée à partager la vie du peintre Matisse en tant qu'aide atelier. En 1948, Jacqueline Duhême est encore baby-sitter. Après avoir croisé Matisse dans un parc, elle a le culot de le contacter : "Je vous admire beaucoup et j'aimerais vous montrer mes dessins". Le peintre la reçoit et l'embauche. Henri Matisse a 80 ans et prépare la décoration de la chapelle de Vence. Petite main d'un grand artiste, le jeune Jacqueline va participer à la création de ce chef-d'oeuvre. Elle peint et colle les papiers découpés par Matisse, pose tour à tour en Vierge Marie ou en Marie-Madeleine... C'est dans l'intimité d'un des artistes les plus importants du XXe siècle que Jacqueline Duhême invite à pénétrer. Dans un style plein d'humour son récit fourmille d'anecdotes. Matisse lui  dessine sur un carton un clavier pour qu'elle apprenne à taper à la machine. Le soir, elle lui lit Chateaubriand et glisse en douceur vers Simenon. Elle croise Picasso à Vallauris, Chagall qui vient en voisin, Colette ou Aragon lors des séjours parisiens.

Les illustrations mélangent des dessins de Matisse et des oeuvres de Jacqueline Duhême présentant l'univers intime de celui qu'elle appelle le Patron. Son style évoque l'univers de Matisse avec son travail raffiné de coloriste, les compositions par aplats, ses coquetteries dans les perspectives, le foisonnement végétal, la précision du trait... Une bonne entrée en matière avant de découvrir "pour de vrai" l'oeuvre de Matisse à Vence ou ailleurs... A partir de 8 ans.

Editions Gallimard jeunesse. 64 pages. 18 euros.