Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2014

10 Tableaux et des animaux


C’est un paritableaux.jpg réussi qu'a fait Marie Sellier en proposant une collection (trois albums parus) avec laquelle les tout petits sont invités à découvrir en s’amusant quelques-unes des plus célèbres œuvres de l’histoire de l’art. La dernière parution, 10 tableaux et des animaux, les emmène dans un safari d’observation depuis la préhistoire, avec une fresque de Lascaux, jusqu’à l’art contemporain de Magritte ou Balthus en passant par le Moyen âge avec Bosh.

Grâce à un jeu de découpes, l’œil est attiré vers des détails et les textes ludiques, écrits en rime, incitent à tourner la page pour savourer scènes et descriptions, qui sonnent comme des comptines. Que ce soit l’âne vert de Chagall, les poissons rouges de Matisse ou l’écureuil de François-Noël Bévalet, les animaux sont les grands maîtres de ces peintures...

Dès 5 ans.

C.B.


cbodarwe@midilibre.com

Nathan. 48 p. 14,90 €.

06/04/2013

10 tableaux et un ballon rouge

Dans 10 tableaux et un ballon rouge, Marie Sellier invite les enfants à suivre un ballon rouge, qu'elle a repéré dans des tableaux : là, le ballon des Joueurs de football du Douanier Rousseau, ici, le pompom d’un portrait signé Picasso, un cercle chez Kandinsky, ou encore la tête d’un paysan dans une œuvre de Malevitch... Part pictural,peinture,ballon,découverteour capter l’attention du jeune public, la facétieuse auteure joue avec la mise en page et les textes : des ronds découpés pour deviner ce qui se cache derrière et des descriptions ludiques feront de cette exploration de la peinture un bon moment artistique à partager en famille. Dès 5 ans.

C.B.

Nathan 2013. 48 pages. 14,90 euros.

26/12/2011

Sélection Noël : Tamanna, princesse d'arabesques

Une belle histoire d'amour dans un grand album...

Cela se passe sans doute en Inde,  dans un passé lointain. Tamanna et Ksantu s'aiment, mais la jeune fille est pauvtamanna.jpgre. Sa seule richesse est sa voix et surtout son talent de peintre. Elle aime à peindre des fresques sur les murs. Un prince en tombe amoureux et le père de la jeune fille décide de la lui donner en mariage. Sans avoir eu le temps de prévenir Ksantu, elle est emmenée vers un pays étranger. Ksantu réussira à la ratrapper à temps grâce aux fresques que Tamanna a laissées le long du chemin...

Les amours de Tamanna et Ksantu, racontées tel un conte par Françoise Jay, sont remarquablement illustrés par Frédérik Mansot qui multiplie les ornements dans des tons délicats. Dès 5 ans.

C.B.

Gallimard jeunesse. 44 pages. 16,50 euros.

14/08/2011

Tableaux célèbres

Saviez-vous que pour peindre les montres molles du tableau "La Persistance de la mémoire", Dali s'était inspiré de fromage fondu ? Que le peintre Turner s'était fait attacher à un mât de navire pour réaliser des croquis tableaux,peinture,fichesd'une tempête ? Ou que Munch s'est inspiré d'une tête de momie pour dessiner son "Cri" ? Ces anecdotes sont quelques-unes de celles qui figurent sur les trente cartes du coffret Les Tableaux célèbres. Côté face, le tableau à admirer - ceux des plus grands peintres du 15e au 20e siècle - côté pile, une brève fiche sur l'artiste et l'oeuvre en question, avec des remarques et des anecdotes. Pour faire ses premiers pas dans l'univers pictural et briller en société... enfantine. Dès 6 ans.

C.B.

Usborne.  8,95 euros.

27/07/2011

Les Impressionnistes, autocollants

Un album d'autocollants de qualité, conçu en collaboration avec la National Gallery de Londres, pour se plonger dans la peinture impressionniste. A la fois documentaire et ludique, il décrit dans chaque double page les particularités de ce mouvement pictural. On y apprend quels étaient les jeunes peintres qui le composaient, comment ils utilisaient la lumière, les peinture,album,autocollants,impressionnismecouleurs, leurs thèmes de prédilection...  le texte court et informatif  aborde plus particulièrement le travail de Renoir, Monet, Degas, Pissaro.  Aux jeunes lecteurs de compléter les cadres avec les autocollants (plus de 100) reproduisant les tableaux des maîtres de l'impressionnisme. Pour goûter à la beauté des plus belles oeuvres de la peinture impressionniste.Dès 7 ans.

C.B.

Usborne.  7, 95 euros. 32 pages + 10 pages d'autocollants.

02/12/2010

Sélection Noël : Histoire de Joconde

Histoires-de-Joconde_book_full.jpgUn livre pour s'initier à l'histoire de la peinture...

Une fillette demande à son père de lui raconter une histoire. Ce sera celle de la peinture moderne et contemporaine, avec comme fil conducteur, la Joconde, le plus beau tableau du monde, lui assure-t-il. Une précision des traits à laquelle s'obligeaient les peintres jusqu'à ce que naisse la photographie. A partir de ce constat, le père amateur d'art invite sa fille à découvrir les différents styles de peinture, de l'impressionisme à la figuration libre, en passant par le surréalisme ou le street art. Chaque double page révèle une nouvelle Joconde que l'auteur de cet album, l'artiste Piotr Barsony, a peint à la manière "de". Une Joconde qu'auraient pu peindre Francis Bacon, Picasso, Kandinsky ou Basquiat... autant d'expériences qui permettent de comprendre l'évolution de la peinture et sa signification. Pour finir, Piotr Barsony présente sa propre Mona Lisa, brillante comme un écran de télé. Une visite guidée ludique et instructive, à la portée des enfants. Une bonne initiation à la peinture. Dès 7 ans.

C.B.

JBZ & Cie. 64 pages. 18 euros.    

10/03/2010

L'Infante de Velasquez

Coup de cinfante.gifoeur de Fabienne Jay, Bibliothèque jeunesse, Carré d’Art, Nîmes

 

Inès et Alice, deux amies, sont en sortie scolaire au Musée du Louvre. Elles s’arrêtent en admiration devant le plus mystérieux et le plus célèbre tableau de Vélasquez, "Les Ménines". La magie du tableau opère sur Inès. Captivée par le regard de l’aposentador, un personnage très sombre et en retrait, elle commence à communiquer avec lui.

Un moment de suspension et de grâce pour le lecteur mais aussi une grande épreuve pour la capricieuse Inès…

Inès veut vivre la vie de la douce Maria Sarmiento représentée sur le tableau. A trois reprises, elle ignore les recommandations de l’aposentador. Elle pénètre soudainement dans  la toile, et se retrouve dans l’Espagne du roi Philippe IV, au service de la terrible infante. Inès a réalisé son rêve, mais elle a aussi scellé sa vie au destin de la petite demoiselle d’honneur. Elle a rompu le fil ténu qu’entretenait l’énigmatique tableau avec le regard admiratif du visiteur. Elle a violé ce moment de grâce qui surgit entre celui qui regarde la toile et les personnages qui y sont peints. Seule, la mère d’Alice possède la clé  qui délivrera Inès de sa prison dorée. Elle dénoue le mystère qui lie le tableau à l’un des contes  de son enfance. Le personnage de Coufi-Coufou lui rappelle étonnamment Inès. Elle trouve la solution  du mystère en puisant dans les légendes de son enfance.

Un roman de Marie Brantôme captivant qui entretient le mystère et la complexité du tableau "Les Ménines". Ce roman, à l’instar du tableau ne cesse d’interroger le lien entre la réalité et l’illusion. Il offre au lecteur un beau moment de grâce. A partir de 11 ans.

 

Seuil, 2003. - 124 pages. 9 euros.

 

 

 

26/10/2009

Petite main chez Henri Matisse

Matisse.jpgPionnière de l'illustration pour livre d'enfants, Jacqueline Duhême a fait découvrir les textes de Prévert, Queneau, Cendrars ou Deleuze aux plus jeunes. Dans son dernier album Petite main chez Henri Matisse, elle revient sur son histoire personnelle, sur une aventure fondatrice. A 20 ans elle s'est retrouvée à partager la vie du peintre Matisse en tant qu'aide atelier. En 1948, Jacqueline Duhême est encore baby-sitter. Après avoir croisé Matisse dans un parc, elle a le culot de le contacter : "Je vous admire beaucoup et j'aimerais vous montrer mes dessins". Le peintre la reçoit et l'embauche. Henri Matisse a 80 ans et prépare la décoration de la chapelle de Vence. Petite main d'un grand artiste, le jeune Jacqueline va participer à la création de ce chef-d'oeuvre. Elle peint et colle les papiers découpés par Matisse, pose tour à tour en Vierge Marie ou en Marie-Madeleine... C'est dans l'intimité d'un des artistes les plus importants du XXe siècle que Jacqueline Duhême invite à pénétrer. Dans un style plein d'humour son récit fourmille d'anecdotes. Matisse lui  dessine sur un carton un clavier pour qu'elle apprenne à taper à la machine. Le soir, elle lui lit Chateaubriand et glisse en douceur vers Simenon. Elle croise Picasso à Vallauris, Chagall qui vient en voisin, Colette ou Aragon lors des séjours parisiens.

Les illustrations mélangent des dessins de Matisse et des oeuvres de Jacqueline Duhême présentant l'univers intime de celui qu'elle appelle le Patron. Son style évoque l'univers de Matisse avec son travail raffiné de coloriste, les compositions par aplats, ses coquetteries dans les perspectives, le foisonnement végétal, la précision du trait... Une bonne entrée en matière avant de découvrir "pour de vrai" l'oeuvre de Matisse à Vence ou ailleurs... A partir de 8 ans.

Editions Gallimard jeunesse. 64 pages. 18 euros.

27/03/2009

Le crime parfait

crime.jpgFabienne Jay, de la bibliothèque jeunesse de la médiathèque Carré d'Art à Nîmes.

Dylan Hugues vit avec sa famille à Manod, un petit village anglais qui détient le record de la plus forte pluviométrie et le record du plus faible taux de criminalité de tout le Royaume Uni. Son père pense, d’ailleurs, que ces deux facteurs sont liés. Dylan tient le registre d’essence du garage familial. Avec ses sœurs et son petit frère, ils forment une véritable équipe. Mais, les clients se font rares. Alors, pour survivre aux lourdes dettes, toute la famille invente des solutions : vendre des pizzas, du café , des journaux.  A Manod, il ne se passe rien. Un jour, un homme mystérieux se présente au garage pour faire le plein. Dylan est à ses soins. Cependant, une de ses poules salit la carrosserie. Elle s’appelle Michelangelo .Toutes les poules de Dylan portent le nom d’une tortue Ninja comme Raphaël, Tintoret, le nom de peintres de la Renaissance italienne ! Et, l’histoire démarre sur un quiproquo. M. Lester, conservateur d’Art pense que Dylan est un génie. Il vient stoker les œuvres de la National Gallery de Londres dans l’ancienne carrière dans le plus grand secret. Il invite les habitants à les regarder. Chacun réagit différemment. Le contact de ces tableaux transforme le destin des habitants de Manod. Avec beaucoup d’humour, l’auteur invite à découvrir les merveilles de la peinture. Il porte un regard intéressant sur l’art et son impact dans la vie.  Dès 10 ans.

Cottrel Boycel, Frank. Le Crime parfait. Gallimard Jeunesse, 2007. 315 pages. 12,50 euros.