Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2013

Mémoire en mi ; Roby ne pleure jamais

51-J-rrMBcL._.jpg9782748513912.jpg
Au XXIIe siècle, les êtres humains vivent si longtemps qu’ils ont besoin de modules de stockage de mémoire pour garder leurs souvenirs. Les robots sont leurs esclaves... Mais comme dans toute bonne histoire futuriste, la machine se détraque. Parues aux Mini Syros Soon, voilà deux nouvelles petites histoires d’anticipation qui sonnent juste. Dans Mémoire en mi, signée Florence Hinckel, la petite Juliette est confrontée aux souvenirs d’une autre. Dans Roby ne pleure jamais, d’Éric Simard, un roboïde ultra-perfectionné, souffre-douleur d’écoliers, devient le défenseur de ses pairs. En mêlant l’univers de l’enfance et la science-fiction, les auteurs de cette collection réussissent leur coup : faire voir l’avenir aux enfants. Dès 9 ans.

C.B.

cbodarwemidilibre.com

Mémoire en mi; Roby ne pleure jamais. Mini Syros Soon. 48 pages. 3 euros.

07/04/2012

Coup de coeur : "0.4" de Mike A. Lancaster

9782092531723.jpgCoup de coeur de Guillaume Falcoz, élève au collège de La Salle, Nîmes, en classe de troisième, 14 ans et demi

Ce livre m'a transporté dans l'histoire de Kyle, Lily, Kate et Rodney. Deux enfants et deux adultes qui ont quelque chose de particulier : ce sont des "0.4" : des êtres qui ont un cerveau "périmé" et n'ont pas eu de mise à jour mentale comme les autres personnes. On ne peut pas les voir, ils ne peuvent pas nous toucher ni nous parler.

"Je m'appelle Kyle Straker et je n'existe plus." Ainsi commence l'histoire de Kyle Straker, enregistrée sur de vieilles cassettes audio. Vous pourriez penser que ces cassettes sont fausses. Mais peut-être contiennent-elles l'histoire d'un monde disparu, dans lequel les cerveaux des humains sont programmés... Si ces cassettes disent vrai, cela voudrait dire que tout ce que nous connaissons est un mensonge.
Je recommande ce roman captivant (sorti en mai 2011), écrit par Mike A. Lancaster, à tous les lecteurs de 13 à 15 ans qui aiment la science fiction !

Guillaume Falcoz

Nathan jeunesse, Blast. 260 pages. 14,50 euros.

12/04/2011

Toutes les vies de Benjamin

benjalibn.jpgBenjamin est un jeune garçon du futur. Il vit en 2022. Avec sa classe de CM2, il visite un centre scientifique. Humilié par deux camarades de classe, le garçon maladroit pénètre dans un laboratoire où l'on mène de curieuses expériences : explorer les univers parallèles. Parce qu'il trouve sa vie trop nulle, il tente l'expérience. Casque sur la tête, le voilà entré dans une autre dimension. Il va vivre sa vie mais modifiée par des détails. Dans ce monde-là, sa mère travaille, dans celui-ci il n'est plus enfant unique, dans cet autre encore, son père est remarié... dans ce dernier, la zone noire, il devient esclave dans une ville polluée et menacée par la guerre. Il faudra tout le courage d'une de ses camarades pour le sortir de là...

Un petit roman d'anticipation du duo Anne et Gérard Guéro, plus connu sous le nom de Ange, qui fait écho aux uchronies, où comment l'histoire peut être modifiée en changeant un détail dans le passé... De la bonne science fiction pour les plus jeunes. Dès 8 ans.

C.B.

Mini Syros, Soon. 2, 95 euros.

21/09/2010

La ballade de Trash

Nous sommes au début du 22e siècle, trash.jpgdans la région parisienne. Les habitants sont divisés en deux mondes : les Euraz qui vivent dans des villes protégées de la pollution et du chaos par de grandes bulles et les membres des gangs, violents, qui survivent à l'extérieur.  Mieux vaut pour eux ne pas être attrapés par les bleus, les policiers euraz. Les jeunes prisonniers finissent dans la Beauce, à trimer jusqu'à la fin de leurs jours. Pire, ils deviennent des cobayes dans des laboratoires secrets. Dans ces banlieues en ruine où règne la loi du plus fort, Trash, Euraz qui a fui un père pervers, a créé sa bande, les Tramps, composée d'enfants et d'ados à la dérive. Trash est contaminée par le Nada4, une maladie qui conduit peu à peu à la folie et à la violence meurtrière, qu'elle soigne à coups d'injection d'AzTc114. Avec son adjoint à la puissance colossale Junk, la jeune fille qui use avec dextérité de son razor- une lame redoutable - décide d'accepter le rendez-vous fixé à toutes les bandes par Markus. Ce dernier, chef de la plus grosse d'entre elles, veut signer une trêve. Méfiants, les Tramps trouveront une alliée inattendue en la personne de Seize, rencontrée dans les bas-fonds parisiens. Une étrange jeune fille aux cheveux blancs et aveugle, qui "sent" tout ce qui se passe dans l'obscurité et peut voir à travers les yeux des autres en les touchant. Prévenus à temps, les Tramps arrivent en partie à se sortir du guet-apens tendu aux bandes organisées par les Bleus. Pour retrouver leurs compagnons et comprendre la sombre machination à laquelle de hauts responsables des Euraz sont mêlés, Trash et ses compagnons devront franchir les portes de la Bulle...

Dans  ce roman d'anticipation post apocalyptique, Jeanne-A Debats crée une société dans laquelle la violence est omniprésente, la liberté bafouée, l'injustice permanente. Même si la vision d'un futur où le monde civilisé et totalitaire est protégé de l'extérieur par des bulles géantes n'est pas nouvelle, l'univers sans foi ni loi campé par l'auteur est d'un grand réalisme. On se laisse aisément entraîner dans cette aventure futuriste, où les personnages sont attachants, l'héroïne d'une séduction fatale, et l'univers des gangs redoutable. Dès 13 ans.

C.B.

Soon, Syros. 304 pages. 16, 20 euros.

15/06/2010

Le satellite venu d'ailleurs

Coup de coeur de Valérian, 12 ans, lecteur à la Bibliothèque jeunesse, Carré d’Art, Nîmes.satellite.jpg

Un garçon nommé Luc et son copain Marc vont au cours de leur vie rencontrer des personnes étranges. Un homme croit que la vie existe ailleurs dans le cosmos . Il recherche une jeune fille. Il est l’oncle de Luc et cette jeune fille est sa sœur.

C’est un très bon roman de science-fiction, écrit par Christian Grenier, qui nous apprend beaucoup sur la technologie et les possibilités de vie que pourrait abriter le cosmos. Dès 10 ans.

 

Milan, 1999. 221 pages. Milan poche junior. Science-fiction. 6, 50 euros.

 

 

 

06/06/2010

Robot mais pas trop

robot syros.jpgAdam Golden (la pomme d'Adam, vous voyez le jeu de mot ?) a bien de la chance. Dans sa nouvelle maison, il y a des robots à son service. Son lit se transforme en toboggan quand il crie "Tarzan", la chasse d'eau se déclenche quand on chante "Il peut, il pleut bergère !"  et il y a André, l'androïde toujours calme. La seule différence entre humains et androïdes, c'est que ces créatures fabriquées par des machines n'ont pas de parents. Cette ribambelle de robots intrigue M. Dupressoir le directeur de l'école qui s'invite avec sa femme. Mal leur en prend. Parce que les robots quand ça se dérègle, c'est beaucoup moins rigolo !  Quand le directeur s'essuie les pieds sur la paillasson, un bras mécanique lui arrache son chapeau pour le broyer. Pas drôles non plus ces coussins pèse- personne à qui on ne peut pas cacher ses excès de poids. Aie aie aie ! L'enrobée madame Dupressoir a la mauvaise idée de chanter "Alouette je te plumerai"... et se retrouve à moitié nue sur la tête d'Adam. Après ce petit incident, Adam se retrouve tout bizarre, comme déréglé... Le jeune garçon ne fait que répéter les mêmes mots. C'est l'androïde André qui le consolera...

Robot mais pas trop, un roman d'anticipation bourré d'humour et de trouvailles rigolotes, est paru dans la nouvelle collection Mini Syros Soon. L'auteur de science fiction Eric Simard y signe aussi le titre L'Enfaon, sur le thème de la manipulation génétique. Quatres autres mini romans sont déjà sortis dans cette collection de qualité qui permet aux jeunes lecteurs de rentrer dans l'univers de la SF,  Le Très grand vaisseau d'Ange, Opération Maurice de Claire Gratias, L'enfant satellite de Jeanne-A Debats et A la poursuite des Humutes de Carina Rozenfeld. De petites histoires d'anticipation intelligentes à dévorer ! Dès 8 ans.

C.B.

Mini Syros Soon. 48 pages. 2, 95 euros.